Argentine

L’Amérique latine et les Caraïbes détiennent le taux de césariennes le plus élevé au monde, avec plus de 44 % des naissances réalisées avec cette méthode [1]. En Argentine, les césariennes ont augmenté régulièrement entre 2010 et 2018, atteignant une moyenne de 35,7 % des naissances dans les établissements de santé publique argentins en 2018, allant de 27 % dans la province de Chaco à 58,9 % dans la province de Tierra del Fuego [2].
En outre, plus de la moitié des naissances dans les institutions privées sont effectuées par césarienne, et ce nombre est en augmentation. Certains hôpitaux privés pratiquent des césariennes dans des proportions alarmantes, approchant les 80 % [3].
Le taux élevé de césariennes dans les pays d’Amérique du Sud pourrait être, au moins partiellement, responsable de l’augmentation des naissances prématurées dans la région.

[1] Boerma T, Ronsmans C, Melesse DY, et al. Global epidemiology of use of and disparities in caesarean sections. Lancet 2018 ; 392 : 1341–48

[2] Sistema Informático Perinatal para la Gestión SIP-G – Indicadores Básicos 2018 – República Argentina

[3] The rising incidence and impact of non-medically indicated pre-labour cesarean section in Latin America (Mariani et al.)