est gynécologue-obstétricien à l’université de Dublin. Il a créé la classification de Robson en 2012, qui regroupe les femmes enceintes dans différentes catégories associées au risque de devoir subir une césarienne, en fonction des caractéristiques de leur grossesse et de leurs antécédents médicaux.