• Le recours à des leaders d’opinion pour encourager une pratique clinique fondée sur les preuves
  • La revue des indications de césariennes par les soignants eux-même avec rétro-information à l’ensemble de l’équipe (audit & feedback) pour éviter les interventions inutiles
  • L’accompagnement par un proche pour rassurer la femme pendant le travail
  • Une aide à la décision pour susciter le dialogue entre les soignants et les femmes pendant le suivi de la grossesse.

Vous pouvez en savoir plus sur chaque composante ci-dessous :