Guillermo Carroli

est un médecin spécialisé en obstétrique qui travaille actuellement comme chercheur et est le directeur du Centro Rosarino de Estudios Perinatales (CREP), un centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé pour la santé maternelle et infantile et la population. Il est également le rédacteur en chef de la bibliothèque de l’OMS sur la santé génésique, une bibliothèque électronique en libre accès.

Liana Campodonico

est statisticienne, diplômée de l’Université nationale de Rosario. Elle a travaillé pendant plus de 30 ans au Centro Rosarino de Estudios Perinatales (CREP) en tant que chercheur dans le domaine des essais cliniques et des enquêtes mondiales.

Mariana Romero

Médecin et diplômé d’un master en santé reproductive. Chercheure principale au département Santé, économie et société du Centre d’étude de l’État et de la société (CEDES) et chercheur associé au Conseil national de la recherche scientifique et technique (CONICET), Argentine.
Elle est coordinatrice de l’OSSyR (Observatoire de la santé sexuelle et reproductive), co-fondatrice de REDAAS (Red de Acceso al Aborto Seguro, Réseau d’accès sécurisé à l’avortement) - Argentine.
Elle a développé des projets de recherche dans les domaines de la santé publique, des systèmes et des programmes de santé, avec un accent particulier sur l’avortement, la mortalité maternelle et la santé et les droits sexuels et reproductifs.

Celina Gialdini

est un médecin spécialisée en obstétrique et gynécologie qui travaille actuellement comme chercheur au Centro Rosarino de Estudios Perinatales (CREP), comme enseignante à l’université nationale de Rosario et comme clinicienne à l’hôpital provincial de Rosario. Elle a travaillé pendant sept ans comme rédactrice adjointe de la bibliothèque de santé génésique de l’OMS.

Berenise Carroli

est ergothérapeute et professeure d’université qui travaille actuellement comme coordinateur d’études au Centro Rosarino de Estudios Perinatales (CREP) et comme enseignante à l’Université de Gran Rosario (Universidad del Gran Rosari)